Les 4 étapes à suivre pour vendre votre nouveau produit alimentaire aux magasins

Si vous êtes une jeune entreprise de biens de consommation courante prête à vous agrandir, ou que vous avez du succès dans des festivals locaux ou des marchés de producteurs et que vous souhaitez vendre votre produit sur le marché national, poursuivez la lecture.

Vendre votre nouveau produit à un magasin peut paraître intimidant. Après avoir terminé votre recette, vous devrez déterminer un prix approprié pour votre produit, créer le bon emballage pour qu’il se démarque sur des rayons déjà bien remplis et faire une liste des détaillants et acheteurs potentiels à cibler.

Tandis que vous recherchez des détaillants en alimentation, prenez en compte les quatre étapes suivantes pour introduire votre produit sur le marché :

1. Déterminez les éléments qui distinguent les produits de votre marque

Le produit de votre marque devrait correspondre aux intérêts, aux besoins et aux valeurs d’un public cible défini. Pour que votre offre se distingue, posez-vous les questions suivantes : qui voudra acheter votre produit ? Quel problème peut-il résoudre ? Pourquoi voudrait-on acheter ce produit, où et à quel prix ?

Pour déterminer les facteurs clés qui peuvent faire sortir votre marque du lot, demandez-vous comment votre produit peut se démarquer de la concurrence. Est-il bio ? Se dirige-t-il seulement aux femmes ? Est-il adapté à certains régimes ? Ou s’accompagne-t-il d’une histoire de marque unique et captivante ? Votre produit peut se démarquer de nombreuses manières et notamment grâce à :

  • Un marché cible spécifique
  • Des caractéristiques uniques
  • Une liste d’ingrédients spécifiques
  • Un processus de fabrication particulier
  • Des demandes de marché spécifiques
  • Une histoire de marque unique
  • Des technologies ou des brevets spécifiques
  • Des récompenses ou des prix gagnés
  • Une personnalité forte de la marque

Trouvez les éléments qui rendront votre produit unique et mettez-les en valeur.

Photo de notre partenaire @Chipizh à Leclerc Vannes

2. Menez une étude de marché sur votre clientèle cible

Le but de toute nouvelle marque est de prospérer et de trouver un écho auprès de ses consommateurs. Pour savoir si votre produit comble un vide ou un besoin sur le marché, vous pouvez tester son succès et obtenir un retour sur le marché local afin de trouver votre public cible.

Vous pouvez obtenir des retours en vendant votre produit dans des marchés de producteurs ou dans des festivals. Vous pourrez alors voir si le produit se vend, à combien vous pouvez le vendre et quel type de consommateurs l’achètent. Vous pourrez également recueillir des retours directs et différentes opinions.

Par ailleurs, tandis que vous cherchez votre public cible, pensez également à rechercher des vendeurs potentiels et à vous interroger sur ce qui les intéresse. Quelles sont leurs valeurs ? Quels sont leurs besoins ? Où souhaiteront-ils acheter votre produit et combien seront-ils prêts à dépenser ? Quel type d’emballage correspondra le mieux à leur style de vie ? Plus vous réunirez d’informations et plus votre produit pourra parler à vos acheteurs cibles.

Une fois que vous serez fin prêt à présenter vos produits aux acheteurs, vous disposerez de toutes les informations nécessaires pour expliquer ce qu’est votre produit, en quoi il est différent de ce qui est déjà vendu en rayon et en quoi il comble un vide sur le marché.

3. Concevez un emballage de produit unique et créatif

Un emballage de haute qualité et bien conçu peut augmenter les ventes de votre marque. Tandis que vous concevez votre emballage, prenez en compte certains éléments essentiels de sa conception, l’image de la marque et certaines caractéristiques spéciales afin que votre produit se démarque. Demandez-vous comment vous pourriez présenter votre produit d’une façon unique. Offrirez-vous une fermeture hermétique que la concurrence ne propose pas ? Un sachet tandis que les autres proposent des boîtes ? Des couleurs vives et une conception originale pour vous distinguer des autres ?

Au fur et à mesure que vous concevez le meilleur emballage possible pour votre marque, souvenez-vous de quelques éléments clés :

  1. Transmettez l’histoire de votre marque ainsi que son message à travers un langage et des graphismes clairs et attrayants.
  2. Appuyez-vous sur une conception sans faille pour faire sortir votre marque du lot.
  3. Décrivez clairement votre produit et expliquez pourquoi les consommateurs voudraient l’acheter.
  4. Optez pour une conception bien équilibrée et pas trop chargée.


N’oubliez pas que l’emballage est primordial pour attirer l’attention et par conséquent, provoquer l’achat. Dans un rapport de Nielsen, 64 % des consommateurs admettaient avoir essayé un nouveau produit, car son emballage avait attiré leur attention et 41 % déclaraient continuer à acheter un même produit, car ils préfèrent son emballage.

Les 4 étapes à suivre pour vendre votre nouveau produit alimentaire aux magasins
Photo de notre partenaire @Austen Frey.

4. Trouvez le type d’emballage parfait pour votre produit

Pour intégrer la vente au détail, développez des emballages attrayants et fonctionnels répondant aux exigences européennes d’étiquetage pour le type de produit alimentaire que vous emballez. Après cela, interrogez-vous sur le type d’emballage (et ses caractéristiques) qui correspondra le mieux à votre produit.

Saviez-vous que les consommateurs adorent les sachets stand-up ? Comme tous les emballages souples, ils sont légers, faciles à manipuler, à transporter et à conserver. De plus, de nombreux sont équipés d’options de fermeture qui rendent l’emballage plus pratique à ouvrir et à refermer et qui permettent de conserver la fraîcheur du produit.

Les emballages souples permettent de bénéficier de graphismes de haute qualité sur chaque centimètre du sachet, et ce, sur 360 ° puisque vous n’êtes pas limité par la taille de l’étiquette. Et les emballages imprimés numériquement offrent des graphismes et des images nets, de qualité photo. Un autre avantage des emballages souples personnalisables est qu’ils sont disponibles sous plusieurs tailles et formes afin de répondre à tous les besoins, depuis l’usage unique jusqu’à l’emballage contenant plusieurs portions. Par ailleurs, ils peuvent être créés sous forme de sachet stand-up ou de poche à fond plat, avec des becs verseurs, des zippers hermétiques, des amorces de découpe et bien d’autres options personnalisables.

Vous avez besoin d’aide pour créer l’emballage adapté et faire écho auprès des consommateurs et des détaillants ? Vous vous demandez comment distribuer votre produit alimentaire ? Appelez-nous dès aujourd’hui et nous vous aiderons tout au long du processus de création d’un emballage afin que votre produit se démarque en rayon.